Lettre ouverte

Publié le 13 Mai 2017

Chères lectrices, chers lecteurs,

 

Je m'adresse aujourd'hui aux détracteurs, ceux qui pensent et parfois déclarent, sans autre ménagement, "on n'est pas chez les Bisounours", entre autre chose.

 

Je tiens à leur souligner que, comme beaucoup de personnes de mon âge intéressées par le monde de l'enfance, nous étions déjà informées : le monde est loin d'être "rose".

 

C'est pourquoi bon nombre d'entre nous ont besoin de cette bulle d'oxygène, qui nous aide à positiver et nous permet ainsi de tirer parti du meilleur de nous-mêmes, pour nous et pour les autres.

 

Parce qu'il y a déjà bien assez de malheurs tous les jours, et ce qui que l'on soit et où que l'on se trouve.

 

A ces détracteurs, que je pense tout simplement jaloux de ne pas pouvoir faire en sorte que le quotidien de chacun soit aussi facile à vivre, je leur conseille justement de retrouver leur petite part d'enfance et de la laisser parfois s'exprimer, dans le respect de chacun et pour le plus grand bien de tous.

 

Je vous souhaite à toutes et à tous un excellent week-end.

 

Bien sincèrement.

                                         Votre rédactrice : Mél

Rédigé par Mél

Repost 0
Commenter cet article

Camille 13/05/2017 08:06

Bonjour Mélanie,
J'approuve complètement votre lettre et partage pleinement vos idées...!